Vous êtes adhérent / partenaire


Vous avez déjà un compte en ligne

Vous pouvez à tout moment nous contacter en utilisant la messagerie disponible sur vos services en ligne.


Vous n'avez pas encore un compte en ligne

Activez facilement votre compte pour bénéficier de vos services en ligne comme le suivi de vos remboursements, la demande de prise en charge...

Vous n'êtes pas encore adhérent / partenaire


Vous souhaitez être rappelé par un conseiller ?

Les informations, strictement nécessaires, collectées directement auprès de vous font l'objet de traitements automatisés ayant pour finalité la gestion de votre demande d'informations. Les informations demandées sur le formulaire de contact sont obligatoires et nécessaires. A défaut, La Mutuelle Verte ne sera pas en mesure de traiter votre demande d’informations. Pour toute information sur vos droits et sur les conditions de traitement de vos données à caractère personnel, consultez la rubrique relative à la protection des données.

Votre message a bien été envoyé. Merci !

Vous êtes adhérent / partenaire


Vous avez déjà un compte en ligne

Vous pouvez à tout moment nous contacter en utilisant la messagerie disponible sur vos services en ligne.


Vous n'avez pas encore un compte en ligne

Activez facilement votre compte pour bénéficier de vos services en ligne comme le suivi de vos remboursements, la demande de prise en charge...

Vous n'êtes pas adhérent / partenaire


Vous souhaitez nous contacter par e-mail ?

Les informations, strictement nécessaires, collectées directement auprès de vous font l'objet de traitements automatisés ayant pour finalité la gestion de votre demande d'informations. Les informations demandées sur le formulaire de contact sont obligatoires et nécessaires. A défaut, La Mutuelle Verte ne sera pas en mesure de traiter votre demande d’informations. Pour toute information sur vos droits et sur les conditions de traitement de vos données à caractère personnel, consultez la rubrique relative à la protection des données.

Votre message a bien été envoyé. Merci !

Dossiers Thématiques

L'île de Java

L'île de Java

Publiée le 10/02/2017 11:25

 

Aussi vaste qu’est notre monde, il est des paysages qui se dessinent dans des contrées éloignées, donnant cette étrange sensation d’être dans un autre univers. Envoûté par des sons parfois inconnus, provenant d’une faune et d’une flore dont leur immensité est déroutante… Ouvrez les yeux, vous êtes sur l’île de Java.


Au sud de l’Indonésie, bordée par la mer de Java au nord, le détroit de Bali à l’est et l’océan indien, l’île de Java pointe le bout de son nez. D’une superficie de 128 300 km², l’île est la plus peuplée du monde. Un panorama d’exception où la nature s’est imposée par sa grandeur. Les gigantesques volcans encore fumants ne font que nous rappeler qu’ils sont encore en activité, pour 40 d’entre eux, Krakatau, Bromo, Merapi et Semeru notamment. En majorité musulmans, les javanais appartiennent à différents groupes ethniques, tous cohabitant dans le respect et l’équilibre.
Et malgré les grandes villes qui imposent leur développement à un rythme effréné, une grande spiritualité règne sur l’île. Les javanaises s’adonnent au Batik dans les rues, les temples et stûpas libèrent une Hora apaisante, les rizières d’un vert immaculé apportent l’oxygène, les volcans la force, comme si tous les éléments étaient en symbiose complète, celle-ci bercée par une douce brise céleste.


ENTRE JAKARTA…

Située à l’extrémité nord-ouest de l’Ile de Java, baignée par le fleuve Ciliwung et flottant dans un climat équatorial, nous voilà plongé à notre tour dans le panorama contrasté de Jakarta.
Cette mégalopole dévoile deux visages, l’un de toute beauté, l’autre empli de tristesse. Surnommée « le gros Durian » par ses habitants, Jakarta apparaît vraisemblablement comme ce fruit asiatique à l’odeur nauséabonde mais plein de caractère. Des bidonvilles de tous bords, des points d’eau remplis de déchets, des zones piétonnes inexistantes… L’autre face de Jakarta apparaît lorsque nous nous approchons du palais présidentiel. Le contraste est saisissant. Les contraires cohabitent parmi les quelques 20 millions de jakartanais. Nous parlons pourtant de la capitale de l’Indonésie, où il est coutume de dire qu’elle doit apparaître comme la carte d’identité d’un pays. Jakarta a malgré tout réussi un défi de taille car elle a su marier les contrastes pour finalement permettre à chacun de trouver son équilibre.


ET YOGYAKARTA.

Au centre de l’île de Java, entourée de rizières, de jungles et de montagnes, se trouve une Kota (ville en indonésien) fascinante du nom de Yogyakarta. Connue comme centre de l’art classique javanais et de la culture traditionnelle, Yogyakarta nous dévoile bien des surprises. Déambuler dans les avenues et les marchés à la recherche de produits artisanaux façonnés par des hommes talentueux, nous procure une sensation de liberté et de sérénité. Une sensation décuplée lorsque nous nous rendons en campagne en plein cœur d’une Asie antique.
Ici, le factice n’existe pas. Tout n’est que Temples, hindous et bouddhistes, datant du VIIIème siècle au Xème siècle tels que Borobudur et Prambanan. Une véritable Hora mystique se dégage de ces terres marquée par une authentique spiritualité. Plus loin, le Palais du Sultan, le Kraton, un lieu vaste et reposant, n’est pas si exceptionnel que ça à visiter. Seuls quelques objets appartenant au Sultan y sont exposés.

Contrairement au Museum Ullen Sentalu, un endroit idéal pour tous ceux qui souhaitent se déconnecter du monde réel. S’imprégner de la culture javanaise à travers un musée qui dévoile des richesses lointaines, pour, quelques mètres plus loin, se retrouver face à un géant de la nature, le volcan Merapi. Après toutes ces émotions, profitez d’un bon dîner au restaurant du théâtre en contemplant le Ramayana Ballet face au temple de Prambanan illuminé…


LES TEMPLES

L’Ile de Java dévoile bien des richesses, culturelles ou spirituelles, naturelles ou façonnées par l’homme.
Ses temples sont un tout, le fruit de différents arbres ennoblis par des siècles d’histoires et de croyances. Le temple Borobudur est le plus grand temple bouddhiste du monde. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, il est à la fois sanctuaire et lieu de pèlerinage depuis sa construction en l’an 800. Borobudur, Boro qui signifie Temple et Budur, sur la colline, est le temple de l’architecture céleste. Il a été construit sur une colline naturelle dans le profond respect de la cosmologie bouddhiste. Vu d’en haut, il est en forme de mandala avec neuf plateformes. Au 1er étage, 3 terrasses circulaires bordées de 72 stûpas ornées de cloches enveloppent chacune un bouddha. Un bouddha reste inachevé au sommet.

Le temple Prambanan est composé de trois grands temples hindouistes, tous trois, élancés vers le ciel comme si la terre et le ciel étaient entrés en connexion. Tous trois décorés de reliefs illustrant l'épopée du Ramayana, dédiés aux trois grandes divinités hindouistes : Shiva, Vishnu et Brahma. L’art shivaïte du Xème siècle est mis en lumière, un trésor architectural est né…
Ces deux temples, les plus mythiques de Java, ont été abandonnés pendant près de 1000 ans, à peine 2 siècles après leur construction. Pour quelle raison ? A cause d’une éruption volcanique ? D’une légende superstitieuse où la malchance pourrait avoir été associée aux monuments ? Le mystère reste encore intact…


LE BATIK

Inscrit à l’Unesco au patrimoine culturel immatériel de l’humanité, le Batik est un art proche de la méditation. Il fait appel à des techniques d’impression et de teinture complexes depuis des millénaires. Un véritable savoir-faire au service de la spiritualité. Le mot « batik » vient du javanais « titik » qui signifie « faire des points ». Des points raffinés qui témoignent de la culture javanaise, car chaque dessin, aussi fin soit-il, met en lumière le tissu qui prend alors vie à travers l’histoire de Java.


Entourée de rizières d’un vert pur, de volcans encore fumants qui nous rappellent leur infinie puissance, de temples mystiques qui témoignent de leurs siècles d’histoire, l’île de Java est avant tout un lieu de spiritualité. Les éléments vivent en parfaite symbiose, les contrastes s’adaptent les uns aux autres. Le monde moderne et le monde ancestral cohabitent dans le respect de leur nature propre.

 


CARNET DE BORD

Renseignements :
Ambassade d'Indonésie à Paris
47-49 rue Cortambert 75116 Paris
Tél : 01 45 03 07 60
http://www.amb-indonesie.fr/
Formalités : Passeport et/ou Visa de moins de 6 mois.
Langue officielle : L’indonésien

M. Furic - La Mutuelle Verte - Juin 2016