Vous êtes adhérent / partenaire


Vous avez déjà un compte en ligne

Vous pouvez à tout moment nous contacter en utilisant la messagerie disponible sur vos services en ligne.


Vous n'avez pas encore un compte en ligne

Activez facilement votre compte pour bénéficier de vos services en ligne comme le suivi de vos remboursements, la demande de prise en charge...

Vous n'êtes pas encore adhérent / partenaire


Vous souhaitez être rappelé par un conseiller ?

Les informations, strictement nécessaires, collectées directement auprès de vous font l'objet de traitements automatisés ayant pour finalité la gestion de votre demande d'informations. Les informations demandées sur le formulaire de contact sont obligatoires et nécessaires. A défaut, La Mutuelle Verte ne sera pas en mesure de traiter votre demande d’informations. Pour toute information sur vos droits et sur les conditions de traitement de vos données à caractère personnel, consultez la rubrique relative à la protection des données.

Votre message a bien été envoyé. Merci !

Vous êtes adhérent / partenaire


Vous avez déjà un compte en ligne

Vous pouvez à tout moment nous contacter en utilisant la messagerie disponible sur vos services en ligne.


Vous n'avez pas encore un compte en ligne

Activez facilement votre compte pour bénéficier de vos services en ligne comme le suivi de vos remboursements, la demande de prise en charge...

Vous n'êtes pas adhérent / partenaire


Vous souhaitez nous contacter par e-mail ?

Les informations, strictement nécessaires, collectées directement auprès de vous font l'objet de traitements automatisés ayant pour finalité la gestion de votre demande d'informations. Les informations demandées sur le formulaire de contact sont obligatoires et nécessaires. A défaut, La Mutuelle Verte ne sera pas en mesure de traiter votre demande d’informations. Pour toute information sur vos droits et sur les conditions de traitement de vos données à caractère personnel, consultez la rubrique relative à la protection des données.

Votre message a bien été envoyé. Merci !

Vous êtes adhérent


Vous avez déjà un compte en ligne

Vous pouvez à tout moment nous contacter en utilisant la messagerie disponible sur vos services en ligne.


Vous n'avez pas encore un compte en ligne

Activez facilement votre compte pour bénéficier de vos services en ligne comme le suivi de vos remboursements, la demande de prise en charge...

Vous souhaitez prendre rendez-vous en agence ?

Les informations, strictement nécessaires, collectées directement auprès de vous font l'objet de traitements automatisés ayant pour finalité la gestion de votre demande d'informations. Les informations demandées sur le formulaire de contact sont obligatoires et nécessaires. A défaut, La Mutuelle Verte ne sera pas en mesure de traiter votre demande d’informations. Pour toute information sur vos droits et sur les conditions de traitement de vos données à caractère personnel, consultez la rubrique relative à la protection des données.

Votre message a bien été envoyé. Merci !

Espace Prévention

Zéro alcool pour les femmes enceintes

Zéro alcool pour les femmes enceintes

Publiée le 31/01/2020 11:16

 

Pour celles et ceux qui croient encore qu’un petit verre d’alcool de temps en temps ne peut pas faire de mal lorsque l’on attend un bébé, une campagne, le Safthon, est lancée tout au long de septembre pour mieux les informer sur le syndrome d’alcoolisation fœtale (SAF). Pour la troisième année consécutive, des manifestations sont organisées en France, à l’outre-mer et à l’international en vue de sensibiliser le grand public aux troubles causés par l’alcoolisation fœtale (TCAF) et de faire tomber une idée reçue encore bien ancrée chez de nombreuses personnes. Non, une consommation d’alcool, même faible et occasionnelle, n’est pas anodine ; elle peut avoir de graves conséquences sur la santé du bébé à naître.

Malgré les mises en garde de la part des professionnels de santé, entre 21 et 42 % des femmes enceintes continueraient pourtant à boire, faisant ainsi courir un risque au futur bébé. La consigne est pourtant claire : quel que soit le stade de la grossesse, c’est zéro alcool, martèlent l’association SAF France et ses partenaires, car même à petites doses, l’alcool peut être dangereux pour le fœtus. Il franchit la barrière placentaire et un seul verre peut entraîner un fort taux d’alcoolisation du fœtus, en raison de son petit poids et de l’immaturité de son foie et de ses reins qui ne peuvent éliminer l’alcool. 

« En France, comme dans d’autres pays occidentaux, la consommation d’alcool pendant la grossesse est la première cause de handicap mental, d’origine non génétique, chez l’enfant », souligne l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes).